1er atelier “Pimp my consultant”: Comment anticiper et s’adapter aux disruptions d’un marché?

31 Mai 2017

L’innovation est au cœur de la stratégie de VIATYS conseil. C’est pour cette raison que notre communauté d’experts Digital organisait le 1er atelier « Pimp my consultant » le 23 mai dernier sur le thème du Business Model Canvas.

Le BMC, qu’est-ce que?

Le Business Model Canvas (BMC) est une méthodologie parmi d’autres dont l’avantage est de repenser en profondeur les composantes de la proposition de valeur d’une entreprise, d’un service, d’une application… La richesse de cette méthode réside également dans le large panel des éléments analysés. Enfin, il faut garder à l’esprit que le Business Model Canvas ne permet pas de s’affranchir des autres méthodes et il peut être intégré ou servir d’autres méthodologies d’innovation.

Comment innover grâce au BMC?

Après avoir défini et expliqué le BMC, l’idée était de plonger les participants dans une situation disruptive. Le cas concernait une grande entreprise française automobile et nous l’avons confrontée aux nouvelles tendances lourdes de notre société: économie collaborative, écologie, intelligence artificielle, etc. Comment anticiper ces changements pour s’y inscrire et ne pas se faire doubler demain ?

Chaque groupe a du repenser la proposition de valeur de l’entreprise pour aboutir à un modèle différenciant répondant aux nouvelles attentes des consommateurs. Au-delà de la pure matrice BMC, il s’agissait avant tout de se projeter dans un nouvel imaginaire en se posant des questions simples :

  • Comment mon client va-t-il vouloir vivre sa mobilité demain ?
  • Est-ce que la propriété a encore un sens dans l’économie du partage ?
  • Comment tirer parti des technologies pour assurer plus de sécurité, d’économies, etc.

Pitch your BMC !

Après des discussions intenses et néanmoins constructives, les 3 groupes de consultants VIATYS conseil sont parvenus à faire émerger plusieurs concepts innovants et / ou disruptifs : auto-partage, multi-modalité des transports ou encore routiers assistés par une intelligence artificielle. Les pitchs ont été réussis et les échanges qui ont suivi étaient fructueux.

UN BESOIN

UNE QUESTION ?

Share This